FAQ

  1. Que faire si je suis en retard à mon cours ?

    Si vous êtes en retard à un cours, vous êtes responsables d’aviser le CCSI. Si vous êtes en retard de plus de 20 minutes, vous devez aller chercher votre interprète au bureau des interprètes de votre institution. S’il n’y a pas de bureau d’interprètes, vous devrez convenir avec l’interprète en début de session d’un endroit où vous irez le chercher si vous êtes en retard.

  2. Que faire si je suis absent à un cours ?

    Si vous prévoyez être absent à un cours, vous devez avertir le CCSI le plus tôt possible. De cette façon, un autre étudiant sourd pourra recevoir le service d’interprétation.

  3. Que faire si j’abandonne un cours ?

    Si vous prévoyez abandonner un cours, vous devez avertir le CCSI et votre conseiller en services adaptés de votre institution le plus tôt possible. De cette façon, un autre étudiant sourd pourra recevoir le service d’interprétation.

  4. Pourquoi l’interprète arrête-t-il de travailler si je ne le regarde pas ?

    L’interprète est responsable de faire une traduction simultanée de toutes les communications dans la classe. Toutefois, il a la responsabilité de le faire uniquement si vous utilisez le service d’interprétation, c’est-à-dire si vous gardez généralement un certain contact visuel avec lui. Si l’interprète juge que vous n’utilisez plus le service, car vous êtes occupés à faire autre chose, il peut arrêter d’interpréter. Il reprend l’interprétation à partir du moment où vous rétablissez le contact visuel avec lui. Par contre, l’information manquée ne sera pas retransmise. En arrêtant de travailler lorsque l’étudiant sourd n’a pas de contact visuel avec lui, l’interprète utilise une technique de prévention des blessures.

  5. Je suis insatisfait du service d’interprétation. Que dois-je faire ?

    Il est possible que le service d’interprétation ne soit pas à la hauteur de vos attentes. Voici la marche à suivre :

  • En premier lieu, vous devez vous adresser directement à votre interprète pour lui expliquer vos insatisfactions. Il faut être clair, nommer des faits et expliquer ce que vous vous attendez à recevoir comme service;
  • Si vous jugez que le problème perdure, nous vous suggérons d’en parler avec votre conseiller en services adaptés de votre établissement;
  • Enfin, si vous jugez que le problème n’est toujours pas résolu, il est possible de contacter le CCSI. Vous trouverez nos coordonnées à la page Nous joindre.